« Cette chartreuse en robe de biscuits cuillère m’implore que je la dévore. Docile, j’exécute ses ordres. (p.64) »

Accordez-vous un peu de douceur dans ce monde de brutes, en ouvrant le joli roman de Céline Theeuws, qui se déguste comme un délicieux bonbon littéraire. Il faut juste se laisser aller, se laisser porter par la plume délicate de cet auteur qui nous livre une histoire remplie d’espoir et d’humanité.

Cette histoire, c’est celle de Louise, jeune trentenaire, qui vit recluse dans son appartement depuis trois ans. Ancienne comptable dynamique, elle est l’otage de troubles obsessionnels compulsifs de la propreté qui la contraignent à réaliser des dizaines de rituels chaque jour, la tenant toujours plus éloignée des autres.

Tout est minuté, méthodiquement réfléchi, pour éviter qu’elle ne soit contaminée avec quelques microbes que ce soit dans son appartement. Cette vie d’ermite l’a conduite à devenir écrivain pour pouvoir continuer à exercer une activité professionnelle sans sortir de chez elle.

Mais un beau jour, Adrien, jeune boulanger-pâtissier, apparaît sur son palier et va la sortir de sa routine. Ce rendez-vous impromptu va se transformer en un rendez-vous quotidien. Il va petit à petit l’aider à reprendre goût à la vie en lui faisant aimer ses créations pâtissières. Louise n’en ressortira pas indemne. Elle se découvrira un nouvel appétit pour le sucré, et peut-être même pour ce jeune homme.

Page après page, nous assistons interdits aux multiples dégustations de Louise : une charlotte aux abricots, un opéra, un entremet au champagne, des madeleines, et autres savoureuses mignardises magnifiquement décrites. Le lecteur gourmand ne cessera d’avoir l’eau à la bouche et ne fera qu’une bouchée de ce roman !

Céline Theeuws est passée maître dans l’art de faire chanter les mots comme personne, pour raconter la vie en toute simplicité. Seul petit bémol, ce livre nous laisse quelque peu sur notre faim, car l’on souhaiterait ne jamais quitter ces nouveaux compagnons de papiers une fois la dernière page tournée.

Titre Les douceurs d'Adrien
Auteur Céline Theeuws
Edition AFNIL
Date de parution 20170508
Format 13,3 x 20,3 cm ; 222 p.
ISBN 9791096961016

« Les Douceurs d’Adrien » (2017) est le premier roman de Céline Theeuws.

Titulaire d’un master en statistiques de l’Université catholique de Louvain, elle a travaillé chez Bouygues Télécom de 2009 à 2015. Avant d’intégrer Bouygues Télécom, elle a travaillé pendant trois ans pour une start-up spécialisée dans le « scoring » et la modélisation de données pour des banques comme Fortis et Citibank.

Elle est data scientist (analyste des mégadonnées) au sein du pôle « Analyse de la donnée client » de la banque LCL depuis 2015.

Céline Theeuws vit en France.

(Source : www.babelio.com )