« La vraie cuisine exige qu’on ait la foi. » ( p. 21)

Ce roman est une jolie histoire d’une amitié inattendue voir improbable. Isabel journaliste d’une quarantaine d’année habitant à New-York, tente de sauver son mariage qui prend désespérément l’eau.  Malgré ce contexte, une de ses amies la sollicite pour qu’elle aille régulièrement dîner à son père Edward octogénaire qui vient tout juste de perdre sa femme. 

Alors que peu de choses les unit, ces deux écorchés de la vie vont apprendre à se connaître, à s’apprivoiser, s’épaulant l’un l’autre dans leurs épreuves respectives.  Ces dîners deviennent une occasion de se retrouver et de partager un bon repas concocté par Edward fin gastronome, érudit et féru de cuisine contrairement à Isabel qui ne connait la gastronomie qu’à travers les écrits de la célèbre écrivaine MFK Fisher. 

Au détour des chapitres qui se présentent comme le menu de chacun des repas, le lecteur découvre cette amitié naissante avec émotions et les mets délicats préparés par Edward : poulet rôti aux herbes et ses petits légumes, faux-filet sauce bourguignonne, soufflé à l’abricot et bien d’autres réjouissances qui vous mettront l’eau à la bouche. 

Sous les yeux des lecteurs, une alchimie se crée, l’un et l’autre reprenant leurs vies en main sachant qu’ils ne seront plus jamais seuls.

Une savoureuse histoire d’amitié intergénérationnelle à lire sans attendre.

Titre Dîner avec Edward
Auteur Isabel Vincent
Edition Presses de la Cité
Date de parution 20180405
Format 13.1 x 20.1 ; 192 p.
ISBN 9782258145078

Née en 1965 à Toronto, Isabel Vincent a fait sa carrière de reporter à New York, écrivant pour des magazines aussi prestigieux que le New York Times Magazine, le New Yorker, le Times et le New York Post. 

(Source : Babelio)