Avec son troisième roman Ça a commencé comme ça, Angéla Morelli nous livre le roman feel good de l'automne qu’il ne fallait pas rater.

Ça commencé comme ça

Angéla Morelli

Editions Harlequin

Date de parution : Octobre 2016

ISBN : 9782280352321

Format : 20,5  x 13 cm -361 pages

 

 

Flore est une mère célibataire de vingt-six ans, habitant dans un petit village du Sud-Ouest avec son père et sa fille. En tant que Superwoman, toujours tournée vers les autres et descendante directe de Shiva, Flore ne ménage pas sa peine et arrive simultanément à s’occuper de sa fille de sept ans, de son père, de sa vieille voisine, de sa meilleure amie, tout en réussissant à faire tourner son affaire de boulangerie en confectionnant chaque jour son lot de pâtisseries, de viennoiseries, tout en préparant ses délicieuses confitures, ses onguents et autres pommades médicinales pour qui en a besoin, et à consacrer quelques heures à l’épicerie du village. Aucune improvisation n’est permise tout est réglé comme du papier à musique.

Inutile de préciser que lorsqu’elle reçoit une lettre lui indiquant qu’elle était inscrite à un concours régional de confitures artisanales auquel elle n’a fait aucune démarche pour pouvoir y participer, elle s’en désintéresse pour pouvoir vaquer à ses très nombreuses occupations et ainsi évincer le potentiel grain de sable qui conduirait son organisation à s’enrayer. Mais c’est sans compter sur ses amies qui sont les instigatrices de cette inscription et grandes fans de ses confitures qui vont la pousser à accepter de se lancer dans ce concours.

Et ça a commencé comme ça ! Flore se lance bille en tête à réfléchir à ses recettes de confitures. La vie n’étant pas un long fleuve tranquille, elle peine à trouver des figues l’un des ingrédients imposé pour ses préparations. Elle écume les marchés et ses fournisseurs habituels pour tenter d’en trouver. Le seul producteur a en avoir malgré la mauvaise récolte de la saison est une sorte de Bad boy jardinier, musclé arborant de magnifiques tatouages nommé Corto. Lors de leur première entrevue sur le marché, ce dernier lui refuse de lui vendre sa précieuse récolte de figues. Obstinée, Flore ne s’arrête pas là pour pouvoir avoir ces fruits défendus. Qu’à cela ne tienne, elle n’ira pas avec le dos de la cuillère à confiture pour arriver à ses fins et gagner ce concours dont le prix lui permettrait de rénover la ferme familiale. Elle ne soupçonne pas que cette rencontre et sa participation va l’embarquer dans un tourbillon de péripéties qui vont lui faire vivre des émotions fortes, et par lui faire gouter au délicieux nectar de l’amour.

Une succulente comédie romantique concoctée par Angéla Morelli qui ne cesse de nous régaler et nous surprendre avec ses doux romans.