Dégustez! Prenez votre temps ! Lisez , le nouveau Jean-Luc Petitrenaud  Bienvenue chez moi  qui vous permettra de vous régaler littéralement et littérairement!

"Mon Dieu que, la littérature habille à merveille la bonne cuisine, nourricière de l'intelligence! Un bon roman se goûte, se déguste. L’œil ne doit pas chahuter, bousculer les phrases. L'élaboration d'une simple omelette doit faire appel aux mains les plus douces. Un œuf battu ne doit pas souffrir. Il doit être aussi léger qu'un claquement de cymbales. Pas de gestes échappant à la raison. Pas de brusquerie, sinon la gourmandise du livre et du plat s'envoleront par la fenêtre, sans billet retour." ( p. 112)

 

Bienvenue chez moi

Jean-Luc Petitrenaud

Editions Flammarion

Collection Biographie

Date de parution : Février 2016

ISBN : 9782081378414

Format :13,7  x 21 cm - 145 pages

 

Monsieur Jean-Luc Petitrenaud,

Je ne connaissais pas vos écrits, disons un peu plus littéraire. Je me plaisais quelquefois à lire vos livres de recettes qui ont été publiés précédemment.

 En véritable fan de vos émissions culinaires télévisuelles et radiophoniques je ne manque pas de vous écouter.  J’apprécie vos chroniques toujours dithyrambiques lorsque vous faites la promotion d’un bon restaurant ou encore d’un produit d’exception. Alors je dois dire que j’ai eu une petite appréhension lorsque mon œil expert a accroché la première de couverture de Bienvenue chez moi. Vais-je retrouver le poète des chroniques culinaires ?

J’ai comme ainsi dire répondu à l’invitation et me voilà-en train d’ouvrir la couverture comme je pousserai la porte de votre maison. Je commence à lire les premières lignes de ce roman. Et là, j’ai été happée par votre histoire, par vos souvenirs mais surtout par toutes vos petites madeleines de Proust ou devrais-je dire vos petites confitures, vos petits rôtis dominicaux ou encore vos maquereaux sauce vins blancs à la Petitrenaud ! Je fus soulagée, car je vous ai retrouvé là entre les pages, votre style se déliant, et votre poétique qui sautent à mes yeux ! Que de lecture de Ah, et encore des Ah ! Ca y est Petitrenaud est bien là !

Les doux fumets et les douces odeurs de toutes les descriptions des mets de votre enfance, ou de certains épisodes de votre vie adulte me chatouillaient virtuellement les narines. En revanche, mon envie de croquer dans une bonne part de votre clafoutis aux cerises ou de gouter à vos confitures maison était, elle, bien réelle!

J’ai sentis vos tripes dans ce livre. Je vous ai aussi découvert en bon cuisinier avec toujours ce soucis de mettre au mieux en valeur les produits qui vont composer vos plats, pour rassembler les personnes qui vous sont chères autour d’une bonne table. Et bien ! Vous avez également réussi ce pari avec ce roman. En bon écrivain, vous avez pris le temps de faire mijoter ses bonnes idées ensembles ! En cuisine, comme en écriture, vous avez réalisé les meilleurs dosages qui apportent saveur et délice à votre écrit.

Que de déjeuner, de dîner et de souper entre les souvenirs de votre grand-mère, de votre enfance ou encore entre Barfleur et Meudon !

Merci de m’avoir invitée à votre table, le temps de ces quelques pages, à la table de votre vie !

 

Ma note : 9/10