Chez Gigi

« Des banquettes cloutées en cuirette rouge pétant, des tables en Arborite moustaché gris et blanc, un jukebox qui joue les succès de l’heure de l’ouverture à la fermeture, un menu réconfortant. Ici, il y a tout ce qu’il faut pour se sentir vivant ! » (p.19)

A quelques jours des vacances estivales, pourquoi ne pas s’offrir une petite escapade dans le Québec des années 50 ?

Vous pourrez retrouver des jeunes filles et des femmes de caractères toutes aussi attachantes les unes que les autres et qui sont prêtes à tout pour leurs convictions. Béa et Laurence partageront avec vous des danses endiablées sur les chansons du King et de savoureux milk-shakes au restaurant de Gigi, le lieu incontournable pour combiner rock et pause gourmande !

Alors que la fièvre du Rock’n roll est en train de s’emparer du Québec, certains voient d’un mauvais œil l’émergence de cette pratique et plus particulièrement les fervents défenseurs de l’Eglise.

Qu’importe,  Béa et Laurence vivent leur passion, et font brûler les pistes de danse en raflant de nombreux concours quoi qu’en dise les convenances. Petit à petit, elles bénéficient d’une certaine notoriété qui va leur permettre d’être sollicitées pour donner des cours et faire partager ce goût immodéré pour la danse au plus grand nombre. Leur talent et leur obstination vont les conduire à vivre une aventure hors du commun et à réaliser leur rêve d’émancipation.

Un roman captivant sur la condition féminine des années 50 outre Atlantique qui se dévore en un rien de temps.

Titre Chez Gigi, tome 1 : Le petit restaurant du coin
Auteur Rosette Laberge
Edition Druire
Date de parution 20170524
Format 358 pages
ISBN 9782897113476

Depuis toujours, Rosette Laberge aime raconter des histoires et donner vie à ses personnages. Sa plume dynamique l’a ainsi menée à explorer des genres aussi variés que le roman, la nouvelle, l’essai et le roman jeunesse. Au cours des dernières années, elle a reçu de nombreuses distinctions, dont le prix Littérature, au GalArt 2013, ainsi que le prix Femme d’influence, au Gala Excellence au féminin de la même année. L’auteure derrière la célèbre saga des Souvenirs de la banlieue (plus de 100 000 exemplaires vendus) communique à travers chaque roman une passion avouée pour les mots et leur grand pouvoir sur nos vies. 

(Source : http://virgolia.com )