Mois : octobre 2016

30ème Salon régional du livre pour la jeunesse de Troyes

  Le 30ème Salon Régional du livre pour la jeunesse de Troyes s’est tenu du 13 au 16 octobre 2016 à l’Espace Argence.   Au programme des ateliers, des sélections d'ouvrages et des rencontres avec des personnalités du domaine tels que François Place, Anne Jonas ou encore Gilles Bachelet. C'était l'occasion aussi bien pour les petits que pour les grands de trouver son bonheur littéraire et de repartir avec quelques exemplaires dédicacés.  Parmi la grande variété des maisons d’éditions présentes, l’une d’entre elles, sans doute la plus gourmande, Les Editions feuilles de menthe présentaient ses publications.  La découverte de leur collection Le thé aux histoires débutait par la dégustation sur le stand d’une délicieuse madeleine en lien avec le sujet de l'un des titres. Mise en condition, le voyage gourmand se poursuivait alors par des anecdotes les plus croustillantes les unes que les autres relatées par un membre passionné, et  intarissable de la maison d’édition. Chacune d'entre elles a donné lieu à la création de chacun des titres de la collection par des auteurs et des illustrateurs talentueux. Ce moment de partage est à l’image de la ligne éditoriale de ces ouvrages ayant pour mot d’ordre la transmission du patrimoine lorrain et alsacien. A travers de belles histoires très bien écrites et  magnifiquement illustrées à destination des enfants, chaque ouvrage retrace l’histoire particulière des grandes spécialités aux doux parfums d’Alsace et de Lorraine. Les plus gourmets...

Read More

La Cheffe, roman d’une cuisinière

Voici le dernier roman de Marie Ndiaye, La Cheffe, roman d'une cuisinière, qui est un véritable ravissement pour les amateurs de belle littérature et de gastronomie.   La Cheffe, roman d'une cuisinière Marie Ndiaye Editions Gallimard Date de parution : Octobre 2016 ISBN : 9782070116232 Format : 20  x 14 cm - 288 pages   Ce roman raconte le destin hors du commun d’une gamine de Sainte-Bazeilles qui deviendra un  chef reconnu. Avec beaucoup de pudeur, nous découvrons son parcours extraordinaire à travers le regard anonyme de son commis qui est à la fois son plus grand admirateur et son prétendant. Très jeune, elle a fait ses classes en tant que bonne au service d’une maison bourgeoise du côté de Marmande, chez les Clapeau. Ce couple amateur de viande, de bonne chair, invitait régulièrement des amis pour partager leur table à l’occasion desquels la cuisinière de la maison préparait une farandole de mets aussi beaux que goûteux : « Il y avait le petit salé et son saucisson à cuire accompagnés de quelques très fines feuilles de chou blanc, le filet mignon pané et grillé sur lequel fondait ensuite du beurre d’anchois, il y avait les rognons de toutes les bêtes, systématiquement sautés dans le beurre et recouverts de sauce madère, le lapin aux échalotes et aux champignons, la langue de bœuf au gratin, les pigeons aux petits pois, il y avait les escalopes de veau à la...

Read More
  • 1
  • 2